Bastion

Bastion est un jeu d’action créé par Supergiants Games et sorti en 2011 sur PC, XBox Live et sur Chrome (grâce au moteur HTML5 du navigateur).

Titre de Bastion

Le joueur incarne « The Kid », un jeune soldat qui se retrouve isolé dans les ruines de sa cité, Caelondia, après un cataclysme d’origine inconnue. Guidé par la mystérieuse voix d’un autre survivant, The Kid va devoir affronter de nombreuses créatures redevenues sauvages et d’autres dangers pour rejoindre le Bastion, structure mythique conçue pour résister à l’apocalypse et qu’il va falloir reconstruire.

Le gameplay du jeu est intéressant, sans être exceptionnel. Il s’agit d’un A-RPG (à la Zelda) assez dynamique, avec un bon éventail d’armes et de techniques qui se basent beaucoup sur le mouvement. Je l’ai trouvé facile à appréhender, avec une difficulté bien gérée. Même si le jeu est très centré sur sa quête principale, il existe un certain nombre de challenges optionnels qui permettent de varier les choses.

Gameplay de Bastion

Le véritable intérêt du jeu réside dans son atmosphère, néanmoins. En effet, le jeu propose un univers onirique et merveilleux, et le monde se (re)crée au fur et à mesure de notre avancée dans Caelondia, richement coloré et détaillé.

Le véritable bijou du jeu n’est pas sur l’image ceci dit, vu qu’il s’agit du narrateur. Pendant tout le jeu, The Stranger, un autre survivant ayant participé à la construction du Bastion, commente l’avancée du Kid et le monde qui se dévoile autour de lui.

Image de bastion

Étonnamment pour un jeu de fantasy, le choix du doubleur s’est tourné vers Logan Cunningham, un black inconnu de la scène du doublage à la voix incroyablement profonde et rassurante, qui n’est pas sans rappeler celle de Morgan Freeman, et décrite par une critique comme « une voix de cigare et de bon whiskey ».

Le narrateur commente à la fois le développement de l’histoire et les actions du joueur, permettant de donner l’impression d’une histoire qui se déroule devant nos yeux (et nos oreilles). Contrairement à beaucoup de jeux possédant une narration parlée, il n’y a aucune répétition dans ces dialogues, évitant de briser l’immersion.

Le reste de l’écosystème sonore n’est pas en reste, avec notamment une bande son de très bonne qualité qui s’éloigne des traditionnelles musiques de jeu vidéo.

Artwork de Bastion

Intriguant, prenant et perturbant mais jamais oppressant ou effrayant, le monde de Bastion vaut le détour. Sa narration permet de le sublimer et d’en faire une aventure à la fois pour le héros et pour le joueur : on se retrouve dans la peau du Kid, courant et culbutant dans les rues détruites de la Cité.

Le jeu est disponible sur Steam pour 13.99 € (il existe une démo gratuite), et différents goodies pour le jeu, dont sa bande son originale, peuvent être achetés sur le Site officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Donnez-nous un coup de pouce :o
Aidez-nous en nous donnant de la visibilité ! Likez nos pages FB et G+
Social PopUP by SumoMe